Allez, on s’en dévisse un bon!

Publié par Marc Chapleau le 24 Juin 2011

 

Ce n’est peut-être pas la meilleure amie du sommelier, qu’elle dépouille de son rituel, et elle déçoit encore ceux et celles qui ont plus ou moins confiance en elle, mais, pour ma part, hé que je l’aime!

J’adore le bouchon de liège traditionnel, cela dit. Avec les vins qui demandent à vieillir, disons, au-delà de cinq ans, c’est d’ailleurs sûrement lui qui constitue la meilleure option. Sauf que… juste de savoir que le vin que je m’apprête à goûter ne risque pas d’être bouchonné, et mon plaisir s’en trouve du coup augmenté.

Toutes les bouteilles bouchées à l’aide d’une capsule dévissable ne sont pas bonnes et recommandables pour autant. Après tout, ce n’est en théorie que le risque de goût de bouchon qui est pratiquement éliminé, avec la capsule en aluminium. Le vin, dessous, peut être bien ordinaire. Il arrive, aussi, que le vin bouché de la sorte souffre d’un problème de réduction – c’est-à-dire, en gros, que la bonne odeur de fruit, de fleur ou d’épice qui devrait se manifester d’emblée au nez fait plutôt place à une senteur de réduit, de fond de garde-robe – pas désagréable, mais pas très invitant non plus.

C’est vrai. Sauf que c’est rare, et la capsule est tellement plus pratique!

Tenez, par exemple, un soir cette semaine nous sommes allés souper à la dernière minute chez des amis, qui habitent sur le fameux Plateau que l’on sait, près du Mont-Royal. On a donc choisi d’y aller mollo, pas en auto, plutôt en Bixi. Je devais apporter deux bouteilles, c’était notre contribution. En temps normal, il aurait en réalité fallu que j’en apporte quatre, deux de chacune, au cas où l’une ou l’autre serait bouchonnée. En vélo, ça commençait à faire lourd et encombrant…

C’est là que j’ai allumé: « Apportons seulement deux dévissables et le tour sera joué! »

En l’occurrence, parce que ce pays est l’un des champions dans ce domaine (environ 90 % de sa production nationale est sous capsule à vis), j’ai opté pour un blanc et un rouge de Nouvelle-Zélande qui se sont avérés fort bons, par ailleurs: le Chardonnay Alpha Domus 2010 à 19,90$ et le Pinot noir Oyster Bay 2010, celui-là à 22,05$. Le blanc avec l’entrée d’avocat, tomates et bocconcini, puis le rouge, légèrement rafraîchi, avec le poulet mariné grillé sur le barbecue.

Ce n’était pas du grand vin, non. Mais on trouve de plus en plus sur le marché des bouteilles qui ne sont pas données, d’un cran plus élevé encore, et souvent excellentes. Je pense à certains chablis, ainsi qu’aux Cigare Volant (blanc et rouge) du Californien Bonny Doon.

L’avantage de débarquer avec des screw caps, en prime, c’est que ça part bien la discussion. Surtout quand les amis s’étonnent de vous voir arriver avec de pareilles bouteilles, vous qui êtes censés fichtrement vous y connaître, en vin…

 

Bonjour la Loire !

Au moment où vous lisez ces lignes, je viens d’arriver – hier jeudi, fin de journée – à Chinon, au coeur de la Loire. Le temps de prendre mes repères, et bien sûr aussi de visiter quelques bons vignobles, et je vous reviens vendredi prochain. D’ici là, voici deux bons achats de vins de Loire à faire en ce moment, si vous avez envie de vous mettre dans le bain vous aussi : Saumur 2009 Domaine Guiberteau, à 20,70$, un rouge mi-corsé, jeune encore, tannique un peu, à carafer une bonne heure au préalable; et le Bourgueil « Le Grand Clos » 2008 Yannick Amirault, à 27,05$, plus souple et plus rond celui-là, très sérieux tout de même, du fruit et de la profondeur, des tannins fins, un ensemble tout à fait délicieux.

-
|

commentaires

  1. helene desjardins dit le 26 Juin 2011 à 8:35 am

    Merci pour ces bons renseignements.Je part pour Nimes le 27 juin et j’aimerais visiter des vignobles pouvez_vous m’en suggèrer.Merci

  2. marc chapleau dit le 30 Juin 2011 à 8:23 am

    Zut ! Désolé de répondre si tard, je suis depuis une semaine en vacances, enfin, presque, avec accès limité à Internet. Si vous visitez notre blogue depuis là-bas, je vous suggère, en costières-de-nîmes, les domaines Mourgues du Grès et Mas Carlot.

Laissez un commentaire


× 6 = douze

© Tous droits réservés, SAQ 2012
Les prix indiqués dans les différents articles et vidéos sont sujets à changement sans préavis.