Lire la suite " /> Lire la suite "/>

Coup de coeur du blogueur : Madiran Domaine Labranche Laffont

Publié par Frédéric Fortin le 26 Août 2011

Cette semaine, pour mon coup de coeur de ce Nouvel Arrivage Cyberpresse, on se retrouve dans le Sud-Ouest de l’hexagone, plus particulièrement dans le Madiran. Et l’appellation ne nous est pas étrangère! Nous avons déjà eu l’occasion de rencontrer «le dresseur de cépage», Alain Brumont, et de constater les particularités du tannat uruguayen en les comparant à celles du tannat qui provient du Sud-Ouest.

Au Domaine Labranche Laffont, les vignes de Christine Dupuy, situées sur les collines de la commune de Maumusson, sont cultivées en agriculture raisonnée. Et les vignes… elles sont en terre depuis très longtemps! En effet, le vin est élaboré à partir de vieilles vignes – dont certaines sont plus que centenaires – ce qui confère au vin une belle complexité et une personnalité fort agréable. D’ailleurs, lors de la vinification, la productrice a toujours deux mots en tête : digestibilité et accessibilité.

Certains pourraient prétendre qu’il fait présentement beaucoup trop chaud pour boire des vins du Madiran. Mais ça demeure une question de goût… Personnellement, j’en fais  un de mes choix de prédilection pour accompagner une viande rouge sur le BBQ. Cuisson? Saignante! En bouche, au contact des protéines bovines, les vins tanniques prennent une texture plus soyeuse, créant une harmonie savoureuse et équilibrée.

Domaine Labranche Laffont_Madiran_2007_Vin_Cellier

Notes de dégustation

Rares sont les producteurs qui réussissent à intégrer aussi bien la structure tannique qu’implique l’élaboration d’un vin à partir de tannat. Christine Dupuy y parvient de façon magistrale et chaque lampée du nectar qu’elle produit nous rappelle qu’il est possible de maîtriser, mais surtout d’amadouer ce cépage.

Le vin arbore une belle robe grenat profond, aux reflets sombres et légèrement violacés.

Plutôt discrets au départ, les arômes se développent doucement vers les fruits noirs. On perçoit entre autres de la mûre, du cassis et de la prune. En s’aérant, le vin dévoile aussi des effluves plus épicées ainsi qu’un aspect boisé discret souligné par une pointe de vanille.

En bouche, avec sa structure tannique affirmée, il est impossible de ne pas reconnaître le tannat. Néanmoins, c’est différent de ce qu’on connaît… L’acidité est plus présente et contribue à établir un équilibre remarquable entre l’astringence et la souplesse, entre le rustique et le fruité. Le tout se termine sur une longue finale qu’on ne se lasse pas d’apprécier.

La densité et la concentration du vin appelle assurément des repas plus riches tels le cassoulet ou le magret de canard. Un passage en carafe ? Assurément, l’opération permettra d’assouplir les tannins et d’exacerber les arômes.

Code SAQ : 00914192
Prix: 22,00$

*D’après vos commentaires sur Twitter, beaucoup d’entre vous connaissent déjà ce vin. Les autres le découvriront sans doute bientôt…

Les commentaires des oenophiles sur Twitter :

@MHeleneB : Connais pas mais j’<3 le Madiran! Hâte de lire l’article RT @SAQCellier: Vous connaissez? http://bit.ly/qk6vpy

@PapillesetM : @SAQCellier Bien sur! Christine Dupuy élabore des madirans d’un prix imbattable, abonnés des coups de cœur de La Sélection Chartier:))

@Clubvinearius : @SAQCellier Oui, Domaine Labranche Laffont, un excellent Madiran. On en a recommandé d’autres ici : bit.ly/dSQBfR

@Robealabouche : @SAQCellier J’ai goûté le 2008 de la même maison 919100. Très bien fait. Beaux tannins. Beaucoup de fruits, une aubaine!

@VinParleur : @SAQCellier Connais pas ce Madiran, mais suis grand fan des vins du Sud-Ouest, surtout #cahors

@Buvezentous : Connais le domaine mais pas ce millésime ! Tu as aimé @SAQCellier ?

@Clubvinearius : @SAQCellier On trouve une belle sélection de Madiran à la SAQ, c’est vraiment bien pour les amateurs :)

N’hésitez pas à partager avec nous vos notes de dégustation dans la section Commentaires ci-dessous.

Pour découvrir les autres vins de l’arrivage. La liste complète des vins du Nouvel Arrivage Cyberpresse.

Bonne dégustation !

-
|

commentaires

  1. PatRpy dit le 17 Février 2012 à 8:41 am

    Très beau vin. J’ai récemment bû côte à côte un 2000 et un 2007. Quel plaisir. Au nez, le 2000 était très timide comparativement au 2007. Au goût, le 2000 était plus soyeux et les tannins moins asséchant. Un vin qui peut donc bien vieillir. Sur un groupe de six persones, le préféré était le 2007, à 4 contre 2. Pour le plaisir, j’en ai 2 qui reposent en paix dans la cave……

Laissez un commentaire


7 × quatre =

© Tous droits réservés, SAQ 2012
Les prix indiqués dans les différents articles et vidéos sont sujets à changement sans préavis.