Des cours sur le vin pour la rentrée

Publié par Frédéric Fortin le 2 Septembre 2011

Il y a quelques semaines déjà, Marc Chapleau, rédacteur en chef du magazine Cellier, publiait sur ce blogue un billet intitulé Suivre un cours sur le vin : oui ou non? Il y mentionne qu’il n’est pas impératif de suivre un cours pour devenir un connaisseur. Marc souligne d’ailleurs que les salons des vins, forums de discussion et autres blogues spécialisés se révèlent des outils tout à fait pertinents pour approfondir par nous-mêmes nos connaissances vinicoles.

«Yes you can!» affirme-t-il à la clôture de son texte.

Comment ne pas être d’accord? Robert Parker, Michel Phaneuf et Marc Chapleau, lui-même, font tous partie de ces spécialistes qui ont suivi la voie de l’autodidactie.

Néanmoins, dans vos commentaires, au bas du texte en question, vous insistez sur deux aspects de l’apprentissage sans maître. D’abord, une telle démarche demande beaucoup de temps – ce que l’amateur de vin ne possède pas toujours au même titre que le professionnel. Et, vous soulevez ensuite l’idée de débuter l’apprentissage sur des bases solides ; celles que seul un prof  compétent et passionné peut nous aider à consolider.

Puisque c’est la rentrée, on vous propose quelques références qui vous permettront de choisir des cours adaptés à votre niveau de connaissance et de poursuivre votre apprentissage tout en bénéficiant d’un encadrement qui vous est convenable et d’un investissement de temps qui respecte votre agenda.

Car, même s’il demeure simple dans le plaisir qu’il nous procure,  le vin – particulièrement en ce qui concerne son expression et sa production – recèle des aspects plus complexes qui peuvent parfois nous donner envie d’un retour sur les bancs d’école.

Voici donc une ébauche de plan de cours pour votre rentrée vinicole!

Cours_vin_livre_Cellier

Les Écoles Hôtelières

Les écoles hôtelières du Québec offrent tous, ou presque, des cours de sommellerie. Cependant, ces cours sont, plus souvent qu’autrement, dispensés que dans le cadre d’un programme d’étude : le dîplome d’études professionnelles (DEP) ou l’attestation de spécialisation professionnelle (ASP). À moins que vous ne désiriez devenir sommelier professionnel – le taux de placement frise les 85% soit dit en passant – il faudra se tourner vers la formation continue.

Ce type de formation offre des horaires plus flexibles et permet d’accéder à des cours le soir et les fins de semaine. Les professeurs sont qualifiés et l’encadrement adéquat. Le centre de formation de l’ITHQ se distingue d’ailleurs par la diversité de ses cours et la réputation de ses formateurs.

Région de Montréal

Institut du Tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ)

École hôtelière de Laval

Région des Cantons de l’Est

Centre 24-juin de Sherbrooke

Région des Laurentides

École hôtelière des Laurentides

Région de Québec

École hôtelière de la Capitale

 

Formations SAQ

La SAQ offre aussi des formations sur les vins et alcools. En partenariat avec la firme SAVORI, les Cours Connaisseurs SAQ sont animés par des spécialistes du domaine, et ce, sur l’ensemble du territoire québécois.

La gamme de cours couvre un large éventail de thèmes vinicoles, pour les découvreurs autant que pour les passionnés, et on vous offre même la possibilité de personnaliser vos cours. À la découverte des bières, le terroir français, le porto… vous avez l’embarras du choix.

Firme Savori

 

Autres cours offerts

Les entreprises privées qui offrent des cours, consultations, formations sur les vins et spiritueux se comptent par dizaine au Québec. Mais, il faut savoir choisir…

Parmi les centres de formation sérieux qui offrent une formation complète et bien structurée, Les Conseillers du vin se retrouve en tête de liste.  Nick Hamilton bénéficie d’une expérience remarquable dans le milieu vinicole et sa réputation n’est plus à faire. Allez-y en toute confiance.

Les conseillers du vin

 

En conclusion

Peu importe quel institut, école ou entreprise privée vous décidez de privilégier, prenez une décision réfléchie…

Informez-vous! Quel est le matériel fourni? Les frais sont-ils raisonnables?  Les cours conviennent-ils à votre niveau de connaissance? Mais surtout, les formateurs sont-ils qualifiés?

Bon retour aux études et soyez sages en classe!

-
|

commentaires

  1. julie dit le 12 Avril 2012 à 10:34 am

    Bonjour,

    J’aimerais savoir si vous avez entendu parler du cours de Sommellerie au Centre Calixa-Lavallée ? Si oui, savez-vous si les professeurs sont compétents et si la formation est complète ?

    Merci!

  2. SAQ dit le 16 Avril 2012 à 10:27 am

    Bonjour Julie,

    Le Centre de Formation Professionnelle Calixa-Lavalée fait partie du réseau des Écoles Hôtelières de Montréal. Vous n’avez donc pas à vous inquiétez de la qualité de la formation, ni de la compétence des professeurs, l’école est accréditée et la formation de 450 heures couvre tous les aspects importants d’une bonne formation de base. Bonne rentrée!

Laissez un commentaire


× sept = 49

© Tous droits réservés, SAQ 2012
Les prix indiqués dans les différents articles et vidéos sont sujets à changement sans préavis.