Marco Corbin, La Halte des Pèlerins

Publié par SAQ le 24 Octobre 2014
Crédit photo : Maude Chauvin

Crédit photo : Maude Chauvin

C’est qui ?

Marco Corbin, 42 ans, est le vigneron du domaine. La terre que possédait son beau-père Jacques Chabot était sur le point d’être transformée en plantation d’arbres. C’est lors d’un souper inspiré, en 1998, qu’ils en ont radicalement changé la vocation : elle deviendrait un vignoble. Les nouveaux associés ont planté leurs premières vignes l’année suivante, et le vignoble a ouvert ses portes en 2008.

Son parcours

Marco est un autodidacte qui a suivi plusieurs cours d’appoint – notamment à l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), mais il a surtout assisté à bon nombre de cycles de dégustations offerts par des experts de la SAQ, au tournant des années 2000. Il a aussi appris la vinification auprès de quelques mentors qui l’ont accompagné. « Je trouve important d’avoir une bonne culture générale du vin », déclare-t-il.

Sa philosophie

Il estime faire le plus beau métier du monde : « Lors de tout événement heureux ou de toute rencontre amicale, il y a toujours du vin. Je suis un marchand de bonheur. » Pour lui le travail de la vigne constitue un apprentissage constant. « Ni le plant, ni le raisin ne sont les mêmes d’une année à l’autre. On ne peut appliquer une recette. Il faut s’adapter. C’est très stimulant intellectuellement. »

Sa vision

Il est persuadé que combattre les préjugés entourant les vins québécois ne suffit pas : « Il faut les abattre et on peut y arriver, car on est entourés de gens ouverts d’esprit. Je suis convaincu que nous ne sommes qu’à l’aube d’une grande réussite vinicole. »

La Halte des Pèlerins

La Halte des Pèlerins est située à cinq minutes à l’est de Sherbrooke, ce qui en fait un vignoble urbain ! C’est la campagne à la ville ! Le secteur est champêtre et montagneux, et tout près du sanctuaire de Beauvoir.

Douze des 45 acres de ce vignoble sont consacrées au vin. À 225 mètres d’altitude, c’est l’un des plus en hauteur du Québec. La vendange des 20 000 plants de vigne se fait entièrement à la main.

Neuf des 10 vins du domaine ont souvent été primés dans différents concours. On y fabrique deux rouges et deux blancs dont un demi-doux, un rosé, deux vins fortifiés de type porto, deux vins de glace, un blanc et un rouge, et un vin apéritif.

* Plusieurs vins du domaine sont offerts sur SAQ.com

-
|

Laissez un commentaire


six × 7 =

© Tous droits réservés, SAQ 2012
Les prix indiqués dans les différents articles et vidéos sont sujets à changement sans préavis.