Cocktail hivernal : le vin chaud épicé

Publié par Marie Charest le 23 Janvier 2016

Vin chaud

Pour combattre le froid hivernal après une journée de ski ou d’activité extérieure, quoi de mieux pour se réchauffer qu’un bon vin chaud épicé? Facile à concocter, la recette du vin chaud rappelle un peu celle de la sangria. Pas étonnant que plusieurs surnomment ce cocktail la « sangria d’hiver »! 

Le « Glögg » est un vin qu’on a chauffé puis aromatisé et sucré pour obtenir un breuvage chaud réconfortant, empreint d’un doux parfum d’épices : clous de girofle, badiane (anis étoilé), cardamome et cannelle, bien sûr! Le bonheur de préparer le vin chaud à la maison est de pouvoir adapter la recette à notre goût. Osez y ajouter votre touche personnelle : jus orange, pincée de muscade, gingembre frais, écorces d’agrumes, vanille ou même un trait de liqueur… Pourquoi pas?

Vin chaud

RECETTE : VIN CHAUD ÉPICÉ

Ingrédients : 

- 750 ml (1 bouteille) de vin rouge
- 60 ml (2 oz) de liqueur de cassis Monna & filles (facultatif)
- 120 g (4 oz) de sucre (cassonade, miel ou sirop d’érable)
- 1 orange tranchée
- 2 clous de girofle
- 2 bâtons de cannelle
- 2 badianes (anis étoilé)
- 1 pincée de muscade
- 1 rondelle de gingembre frais

épices

Préparation :

Dans une casserole, chauffer le vin et le sucre à feu vif jusqu’à ce que ce dernier soit complètement dissout. Lorsque le mélange frémit, baisser le feu et ajouter la cannelle, les épices et la liqueur. Laisser infuser à feux doux pendant 20 minutes.  Retirer du feu et filtrer à l’aide d’une passoire fine. Servir la boisson chaude dans des verres de type «toddy» et décorer d’une rondelle d’orange, d’un bâton de cannelle et d’un anis étoilé.

 

IMG_8232

Attention! Bien que la méthode de préparation semble plutôt simpliste, prendre soin de ne pas faire bouillir la préparation. Le vin conservera ainsi une certaine acidité et vous éviterez qu’il ne développe trop d’amertume.

 

QUEL VIN CHOISIR?

Votre cellier regorge de bonnes bouteilles qui ne demandent qu’à être débouchées? N’y songez même pas! La dernière chose que vous voulez est de sacrifier un bon vin pour la préparation d’un cocktail! Suivant le même principe que pour l’élaboration d’une sangria, optez plutôt pour un vin rouge à petit prix que vous appréciez.

  IMG_8132-1

Privilégiez un vin de la pastille fruité et généreux ou aromatique et souple à un vin trop tannique et corsé. Les épices et les fruits ajoutés à la préparation font ressortir les arômes primaires du vin. D’où l’importance de sélectionner des cépages qui s’harmoniseront bien aux épices choisies. Le pinot noir, la syrah, le tempranillo et le grenache se marieront à merveille aux aromates qui composent la recette classique du vin chaud.

IMG_8235

Ayant toujours une bouteille de crème de cassis de MONNA & FILLES à la maison, je n’ai pas pu résister à ajouter un trait de cette liqueur onctueuse et fruitée à ma préparation. À essayer!

 IMG_8189

ASTUCE TCHIN TCHIN

Amateurs de thé? Troquez les épices de la recette classique présentée ci-haut par une cuillerée à soupe de thé Chaï (coup de coeur pour celui de Monsieur T.)! Composé d’anis, de morceaux de cannelle et de gingembre, de poivre noir, de clou de girofle, de racine de chicorée, de cardamome et de thé noir, cette délicieuse infusion fort populaire rassemble tous les ingrédients pour vous permettre de concocter un vin chaud au goût unique rehaussé par l’arôme subtil du thé.

 

IMG_8139

Vin chaud hiver


Crédits photos : © Marie Charest | Remarke

 


-
|

Laissez un commentaire


− 4 = cinq

© Tous droits réservés, SAQ 2012
Les prix indiqués dans les différents articles et vidéos sont sujets à changement sans préavis.